Levif.be: Experimental Tropic Blues Band Interview Jon Spencer

D.W.: Plus sérieusement, ça t’apporte quelque chose de bosser avec des groupes comme le nôtre?

Oui définitivement. Je me fais de nouveaux amis. Et je suis sérieux. Je ne me disais pas: merde, je dois aller bosser toute la journée avec ces Belges. J’aimais les chansons, les mecs, leurs personnalités. Et c’est intéressant quand tu n’es pas dans un groupe de voir comment ces personnalités changent. Matt Verta-Ray et moi, on a discuté de votre manière d’interagir. Parce que chaque groupe a la sienne. Je suis un grand fan de musique. J’adore voir le moment où les choses se créent, où un truc se passe. C’est excitant.”

Visit Levif.be to read a French-language article where Dirty Wolf and Devil D’Inferno of The Experimental Tropic Blues Band interview Jon Spencer.

This entry was posted in Interview, Jon Spencer, Jon Spencer Blues Explosion, Press and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.